Voici comment aborder le sujet du divorce avec vos enfants

Si vous êtes sur le point de divorcer, il est fort probable que vous vous inquiétiez à propos des conséquences sur vos enfants. Sachez qu’une telle situation peut être assez difficile pour eux. Parce qu’ils sont jeunes, les enfants sont susceptibles de vivre de nombreuses phases et changements d’émotions. Ils peuvent aisément se sentir tristes, perdus ou inquiets de ce qui arrivera par la suite. La manière dont vous aborderez ces différents changements sera déterminante sur leur bien-être.

Comment aborder le sujet avec vos enfants ?

Savoir communiquer : une clé essentielle

Déterminez de quelle manière annoncer la nouvelle de votre divorce aux enfants. Dans la mesure du possible, il est recommandé de le faire ensemble. Optez pour un lieu et un moment adéquats afin d’en discuter. Faites preuve d’honnêteté tout en tenant compte de l’âge de votre enfant, afin de savoir quoi lui révéler. Plus l’enfant est jeune et moins vous aurez besoin de lui donner de nombreux détails. Par contre, les enfants plus âgés peuvent poser des questions pour mieux comprendre la situation.

Faites comprendre à vos enfants que vous les aimez toujours, et que vous continuerez tous les deux à prendre soin d’eux. Il est important qu’ils comprennent qu’ils pourront toujours passer du temps avec leurs deux parents. Plus important encore, les enfants doivent comprendre qu’ils ne sont en aucun cas responsables de la séparation. Dites-leur qu’il s’agit d’un problème d’adulte, qu’ils n’auraient rien pu y faire et que vous ne reviendrez pas sur la décision. Les enfants doivent comprendre que le divorce est définitif.

Comment faciliter la transition?

Parlez des dispositions de visite avec l’autre parent avant d’en faire part aux enfants. Une fois que vous aurez convenu d’une entente, discutez de tous les changements que cela impliquera dans votre vie. Dites clairement aux enfants avec qui ils habiteront et à quel moment. N’oubliez pas qu’ils ont le droit d’être mis au courant de toutes les décisions qui les impliquent. Gardez aussi en vue qu’il faudra sans doute revoir les ententes au fur et à mesure que les enfants grandiront. Quand ils seront plus âgés ou adolescents, respectez leur décision à propos de l’endroit où ils souhaitent habiter.

Conservez la routine autant que possible pour ne pas bousculer les enfants. En effet, ils auront une meilleure stabilité s’ils savent un peu à quoi s’attendre. En accord avec l’autre parent, mettez en place des routines à respecter des deux côtés. Si vous avez plus qu’un enfant, il est important de passer des moments de qualité avec chacun d’entre eux. Cela permettra de leur donner un certain équilibre émotionnel et bannir le sentiment de rejet.

Le divorce n’est pas facile à vivre pour les enfants, mais ces quelques pistes vous permettront de les aider à passer au mieux cette étape.